top of page
Posture d'assise pour la respiration au Tanden

Makko-Ho

Makko Ho est une série de 6 étirements spécifiques pour les 6 paires de Méridien. Shizuto Masanuga, son créateur, était considéré comme un maître de Shiatsu (japon) et de DO-IN (Chine) au XXème siècle. Il intégra notamment la notion de méridiens dans le shiatsu (Shiatsu Iokaï) comme c’est le cas pour les exercices de Makko Ho. Un autre bienfait de ces exercices est l’assouplissement de l’articulation des hanches pour redonner au corps sa mobilité d’origine. A noter, que certains attribuent l’origine de ces étirements à Watura Nagai (Japon) avec ces 4 exercices fondamentaux d’assouplissement des hanches. Ces exercices, peut-être à l’origine de Makko Ho, portaient aussi le joli nom de gymnastique de la vénération.

 

Ces étirements statiques (asanas) pratiqués régulièrement développent le Qi (Ki en japonais), renforcent le Dan Tien (Hara en japonais) ainsi que la souplesse du corps. En effet, chaque étirement spécifique stimule un couple de méridiens correspondant ainsi que les organes rattachés. L’énergie de chaque méridien est mise en mouvement. Réaliser la série d’étirements complète, comme le conseillait Masanuga, permet ainsi d’harmoniser le corps dans son intégralité. Shizuto Masanuga a créé ces exercices dans le but d’encourager le pouvoir de guérison que l’on a en soi et d'éviter de tomber malade. Plus concrètement, les étirements visent à retrouver la souplesse des muscles, des vaisseaux, des nerfs et cela en agissant sur les articulations devenues rigides.

 

Ces étirements ne présentent pas de difficultés particulières. L’on considère que pouvoir les réaliser dans le calme, avec patience et avec une respiration régulière et non perturbée signifie que l’équilibre énergétique est correct. Il s’agit donc d’accorder d’avantage de temps aux postures qui nous sont inconfortables (raideur, blocage) et ainsi parvenir progressivement à une exécution aisée et agréable signe d’une ré-harmonisation énergétique.

 

REFERENCE : www.devenir-zen.fr

bottom of page